On est rentré dans une ère où il y a de la place pour l’émotion mais aussi pour les valeurs