La protection des données : une priorité pour Vous et pour Cision


Dimanche 25 Novembre Cision a été mentionné dans un article de presse traitant de la gestion des informations personnelles des journalistes et des influenceurs par les acteurs du marché des bases de données médias. L’article présente un certain nombre d’affirmations qui ne sont pas représentatives de la manière dont Cision recueille les données des journalistes et influenceurs, ce qui est gardé, et ce qui est fait de ces données. Cet article nous accuse également, à tort, de vendre ces données à des « data brokers » (ou courtiers en données) par l’intermédiaire de la filiale de Cision basée aux États-Unis.  

RGPD

En tant que leader du marché, la protection des données est primordiale pour Cision et le nouveau Réglement Général sur la Protection des Données (RGPD) Européen n’est que la dernière directive sur la protection des données à laquelle nous nous sommes conformés à l’échelle mondiale. Plus d’un an avant l’échéance du RGPD, Cision avait déjà établi les fondements juridiques de la détention de données personnelles sur les journalistes et les influenceurs. Nous avons également effectué un audit complet des données personnelles que nous détenions et de la manière dont nous les traitions afin d’en assurer la conformité en France comme à l’international.   

Notre société a des motifs d’intérêt légitime à traiter les données des journalistes et des influenceurs, tel que prévu par le RGPD. Cela signifie que nous ne sommes pas tenus d’obtenir le consentement des influenceurs avant de les inclure dans notre base de données. La majorité des données récoltées par notre équipe de documentalistes expérimentés, sont des informations accessibles au public ou nous sont fournies directement par les influenceurs eux-mêmes ou par leurs employeurs (rédactions, maisons d’éditions, etc.). Il y a un bénéfice certain pour les journalistes et influenceurs à recevoir des informations ciblées de la part de nos clients, leur en donnant souvent la primeur, et leur fournissant les informations dont ils ont besoin pour rédiger des articles pertinents pour eux et leur audience. Notre politique de confidentialité des données informe les journalistes et influenceurs sur la manière dont nous utilisons leurs données et les alerte sur leurs droits à modifier ou supprimer leur profil de la base de données s’ils le souhaitent. Ces informations sont également disponibles sur le site Cision dédié au RGPD https://gdpr.cision.fr/

La question du choix est importante et Cision offre de nombreuses façons aux journalistes et influenceurs de se désinscrire de notre base de données. Ils peuvent par exemple cliquer sur le lien de désinscription présent sur tous les messages envoyés depuis notre base de données, écrire à Privacy@cision.com, contacter l’équipe de documentalistes locale ou visiter notre site RGPD. Mais en réalité, la plupart des journalistes ne demandent pas à ce que leurs données soient supprimées de notre système, et, en revanche, nous recevons et procédons chaque mois à des milliers de demandes de mises à jour de la part des journalistes et influenceurs – facilitant la tâche des professionnels de la communication qui souhaitent les joindre avec une information pertinente.  

Si vous vous demandez quelles informations nous détenons sur les journalistes et influenceurs dans notre base de données, la réponse est simple. La base de données Cision contient le prénom et le nom des journalistes et influenceurs, le nom du média ou de la rédaction pour laquelle ils travaillent ainsi que leurs articles publiés les plus récents. Les adresses emails, les comptes sociaux et les numéros de téléphone peuvent également être disponibles, avec les notes des journalistes et influenceurs, par exemple s’ils ont indiqué comment ils préféreraient que les communicants qui utilisent la plateforme Cision les contactent. Cision ne détient pas d’informations sur les journalistes et influenceurs concernant leur genre, leur religion ou leur affiliation politique. Il doit être précisé qu’en France, Cision fournit également une base de données de contacts “institutionnels”, hommes ou femmes politiques, personnes à un poste institutionnel, et leur affiliation politique. Dans de rares cas certains de ces contacts peuvent également être des journalistes. Cependant les affiliations politiques ne sont pas présentes dans la base de nos contacts journalistes. 

Nous entretenons d’excellentes relations avec nos clients : agences de communication, attachés de presse indépendants ou responsables communication dans les entreprises dans le monde entier. Toutefois, nous ne pouvons que commenter la conformité RGPD de notre propre organisation et non celle de nos clients. Lorsque nos clients accèdent à notre base de données, ils ne traitent pas les données en notre nom et pas nécessairement selon nos instructions. En effet, ils sont “responsables conjoints” de l’information avec une certaine liberté sur l’utilisation qu’ils font des données, De plus, les clients sont responsables des contenus qu’ils créent et qu’ils envoient ainsi du choix des contacts à qui ils les envoient. Nos clients peuvent également entrer leurs propres contacts média dans nos systèmes.  

Nos bases de données journalistes/influenceurs ne sont pas disponibles à l’achat pour les « data brokers » aux États-Unis. Le produit Cision Communications Cloud est la solution de référence pour les professionnels des communications du monde entier et toute allégation concernant la vente de nos données de journalistes/influenceurs en dehors de ce système est fausse. 

La confidentialité des données est un sujet complexe. C’est pour cette raison que Cision s’efforce de fournir le maximum de transparence à ce sujet. Nous avons documenté un grand nombre des questions les plus courantes que nous recevons sur notre site : https://gdpr.cision.fr/. Nos spécialistes sont également disponibles pour répondre à vos questions à l’adresse suivante : privacy@cision.com.    

Contact Media
CisionPR@cision.com