Communiqué de presse

Baromètre 2018 des femmes influentes :


Paris, le 20/12/2018 – Politique, sport, TV, quelles sont les femmes qui ont fait le plus le plus de buzz en 2018 dans les médias traditionnels et sur Twitter ? Pour le savoir, Cision a scanné tous les médias francophones : presse (8 953 titres de presse), audiovisuel (3 170 émissions radios et 2 800 émissions télévisions), web éditorial (14 437 sites web) et Twitter du 1 janvier au 15 décembre 2018.

Voir l’infographie


FEMMES POLITIQUES D’INFLUENCE 2018 :

Que ce soit dans les médias traditionnels ou sur Twitter on retrouve le même trio de tête : Agnès Buzyn, Marlène Schiappa et Anne Hidalgo.

Agnès Buzin est restée en 2018 la femme politique la plus médiatisée dans la presse traditionnelle avec plus de 125 000 occurrences.  Notons que c’est 32 % de plus que la seconde : Marlène Schiappa (avec plus de 85 000 occurrences).

Tout au long de l’année la réforme globale du système de santé (hôpitaux, mutuelles, assurance maladie …) a mobilisé les rédactions. A cela s’est ajouté l’augmentation du tabac, le décès de Naomi Musenga (non prise en charge par le Samu) et plus récemment le succès de la campagne de vaccination contre la grippe qui a provoqué des ruptures de stocks.

Sur Twitter d’ailleurs, c’est Marlène Schiappa qui arrive en tête des mentions. Les actions de la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes sont toujours très commentées sur le réseau social. La publication de son livre n’a pas manqué de faire débat. Elle est aussi la plus contestée avec la plus grosse part de mentions défavorables soit près de 30%.

Anne Hidalgo, ferme le top 3 que ce soit sur les médias traditionnels ou sur Twitter. Les principaux sujets abordés concernaient la piétonisation des voies sur berge et l’arrivée des nouveaux Vélib’.

FEMMES SPORTIVES D’INFLUENCE :

Le tennis est à l’honneur dans les médias traditionnels et sur Twitter.

Kristina Mladenovic fait parler d’elle notamment en remportant un titre en double au grand chlem de l’Open d’Australie et en étant finaliste en double de l’US Open (plus de 20 000 occurrences).

Caroline Garcia, n°1 française de tennis a atteint en 2018 son meilleur classement mondial (7ème rang). Sa participation au concours de Miss France a également contribué à sa visibilité.

La natation ferme ce trio de tête avec Charlotte Bonnet qui s’illustre avec 3 médailles d’or aux championnats d’Europe à Glasgow.

Sur Twitter c’est encore une tennis woman qui est la plus citée : Alizé Cornet. Ses prises de bec avec son entraîneur et compagnon en plein match lui valent près de 45% de mentions défavorables sur le réseau social.

A l’inverse, c’est Laure Boulleau, consultante au Canal Footbal Club sur Canal Plus et ancienne joueuse du PSG qui obtient le plus de mentions favorables. La 2ème du classement Twitter a annoncé sa retraite suite à sa victoire en coupe de France le 29 mai 2018.

FEMMES DE TÉLÉVISION D’INFLUENCE :

Léa Salamé est restée sur la plus haute marche du podium tout au long de 2018. Son émission « Stupéfiant ! » est toujours très commentée ainsi que « l’invité de 7h50 » sur France Inter. C’est d’ailleurs lors de cette matinale que Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement le 28 août. Elle arrive également 3ème du classement Twitter.

Karine Ferri est à la 2ème place. La présentatrice de « Danse avec les stars » a fait couler beaucoup d’encre. Après l’annonce de l’attente de son second enfant – et son hommage à Grégory Lemarchal-, c’est la diffusion de photos dénudées d’elle sur TPMP qui a fait le buzz. La présentatrice a d’ailleurs saisi le CSA.

Elise Lucet se maintient dans le top en étant 3ème dans les médias traditionnels et 2ème sur Twitter. Son émission « Cash Investigation » a toujours autant de résonnance.

Hapsatou Sy se positionne en 1ème position sur Twitter avec le plus grand nombre de sentiments défavorables (42%). Son clash avec Eric Zemmour sur le plateau des « Terriens du Dimanche » en septembre et ses conséquences médiatiques ont créé cette polémique sur Twitter.

Méthodologie

Le baromètre a été réalisé  par Cision sur la période du 1er janvier au 15 décembre 2018. 

Le panel “Politique” est composé des femmes du gouvernement, des présidentes de commission à l’Assemblée Nationale, des maires et des présidentes de région.

Le panel “Sport” n’est pas limité à certains sports ni à certaines sportives.

Le panel “Télévision” est composé des femmes animatrices ou journalistes des chaînes de la TNT sur les créneaux access prime-time et prime-time.

Ce baromètre a été établi à partir du scan de tous les médias francophones : presse (8 953 titres de presse), audiovisuel (3 170 émissions radios et 2 800 émissions télévisions), web éditorial (14 437 sites web) et sur Twitter.

Contact Médias

Cision

Cyndie Bettant
Responsable Marketing & Communication
01 76 21 12 69

cyndie.bettant @cision.com
@CisionFrance

Catherine Cervoni RP 

Catherine Cervoni-Bonnay
Relations médias
06 26 27 67 07

presse@catherine-cervoni.com
@CathCervoni

A propos de Cision

Cision® est le leader mondial des logiciels de RP, de veille et d’influence destinés aux professionnels de la communication. Le logiciel Cision permet aux communicants d’identifier et de s’engager auprès de leurs influenceurs clés, d’élaborer et de diffuser du contenu, et de mesurer leur impact commercial. Cision compte plus de 3 000 employés et possède des bureaux dans 15 pays différents (Amériques, EMEA, APAC). En France, Cision représente les marques Datapresse, Hors Antenne, PRNewswire et L’Argus de la Presse.

 Suivez Cision sur TwitterFacebook, LinkedIn , Youtube et Pinterest.