papiers

Il fallait être dans une grotte ou bien être en pleine détox 2.0 pour ne pas avoir entendu parler des Sommets du Digital, l’évènement sur la transformation digitale de l’année, ayant eu lieu à la Clusaz les 23,24 et 25 Janvier derniers.

Cision, partenaire de l’évènement, a suivi avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt ces 3 jours de conférence et en a profité pour rencontrer deux experts de ces problématiques, Eric Dupin (Presse Citron, Dronestagram) et Christophe Ramel ( Kriisiis ).

Presse Citron, Dronestagram, Kriisiis … Trois medias créés par passion qui sont devenus de véritables medias professionnels, voire des plateformes professionnelles à part entière…

A vos réponses !

Qu’avez-vous pensé des sommets du Digital ?

Eric Dupin – 

Un véritable marathon (des neiges) durant lequel on doit pouvoir affirmer sans trop se tromper que l’ensemble des sujets sur le digital ont été abordés Voir le résumé d’Eric sur le blog presse citron

Christophe Ramel

Un évènement dense avec des conférences très variées, qui nous oxygène l’esprit : une bonne bulle de digital !

Pouvez-vous nous présenter rapidement vos medias et leurs évolutions ?

Eric Dupin –  Le blog Presse Citron a été lancé en 2005. C’était l’un des premiers blogs francophones traitant des tendances du net, des réseaux sociaux, du numérique et hightech. Longtemps « blog personnel », Presse Citron se professionnalise progressivement pour devenir un vrai média avec une équipe de rédaction et une proposition à 360 : blog, réseaux sociaux, application mobile…

Dronestagram quant à lui est un réseau social de contenus capturés à partir de drones (principalement des photos et des vidéos). Mais le réseau social est en train d’évoluer naturellement vers une véritable plateforme d’intermédiation entre les personnes qui ont besoin de prestations avec des drones et les opérateurs de drones professionnels : Dronestajob, sur lequel les particuliers comme les entreprises peuvent faire appel aux services d’un opérateur de drone pour des besoins ponctuels comme leurs évènements notamment.

De plus, prochainement, il sera possible d’acheter le contenu photo et vidéo sur Dronestagram, qui deviendra alors une véritable market place.

fireshot-capture-4-dronestagram-i-share-your-best-aerial-pictures-vie_-http___www-dronestagr-am_

Christophe Ramel – Le blog Kriisiis est né en 2009, j’étais le seul à m’en occuper, pour le plaisir. Je voulais partager ma passion pour les réseaux sociaux. Depuis, deux personnes ont rejoint l’équipe de rédaction.

Il faut savoir que l’activité du blogueur a évolué et s’est professionnalisée non seulement dans l’utilisation des outils mais aussi dans la relation avec les marques.

Petit à petit, Kriisiis a attiré l’attention de marques et nous avons eu l’occasion de collaborer sur des projets très sympas. Je n’ai pas forcément cherché à en tirer un revenu, mais un modèle de « rémunération contre expérience » s’est développé avec les années.

Ce qui est intéressant, c’est que Kriisiis n’est pas un blog, c’est un écosystème plus large. il m’arrive souvent de faire des opérations qui ne sont pas relayées sur le blog, mais potentiellement de manière exclusive sur Twitter, Instagram ou Snapchat.

fireshot-capture-3-kriisiis-fr-social-media-trends-http___www-kriisiis-fr_

Vous avez tous deux une activité professionnelle annexe de consultants pour les marques, en transformation digitale, stratégie de contenu et réseaux sociaux : à quoi vous sert votre blog aujourd’hui ?

Presse-Citron et Dronestagram me permettent de crédibiliser ce que je propose à mes clients en tant que consultant, dans leur stratégie de contenu.

Eric Dupin – Je me suis tout à fait reconnu dans l’intervention de Manuel Diaz (#MarcheouCrève) ce matin lorsqu’il a dit qu’il faisait des vidéos car c’est un contenu qu’il préconisait à ses clients dans leur stratégie digitale.

Ces medias me permettent également de parler de mon expertise, et de développer mon personal branding.

Christophe Ramel – Travailler en agence tout en ayant un blog me permet d’être des deux côtés de la barrière, et de comprendre à la fois les problématiques des medias et des marques. C’est aussi grâce à mon expérience en tant que blogueur et community manager que Acti m’a proposé la direction de sa cellule Social Media.

Acti n’a pas forcément besoin de Kriisiis pour se développer car l’agence a historiquement un beau réseau de marques et d’influenceurs. Mais il est intéressant de combiner les deux activités, car ça facilite la mise en relations entre des marques et des personnes : une approche humaine qui fonctionne.

Si votre blog vous sert avant tout pour votre crédibilité et votre business, que répondez-vous aux marques qui vous sollicitent pour être relayées? Ont-elles encore une place à pourvoir sur votre blog ?

Eric Dupin – Bonne question… qui revient de manière assez récurrente. Nous sommes médias, producteur de contenus, de flux d’actualité, nous diffusons sur différents canaux : réseaux sociaux, site Internet, Application mobile et ça va continuer de se diversifier.

Nous diffusons pas mal de nos propres contenus et ça limite effectivement la place pour les marques.

Nous réservons différents espaces aux marques néanmoins :

  • des bannières classiques publicitaires, que nous faisons de moins en moins,
  • Du  long-form content , en immersion, pour raconter une histoire qui ait de l’intérêt pour la marque, pour nous et pour le lecteur,
  • Du contenu sponsorisé ou du Brand Content. Dans ce dernier cas nous proposons aux marques de créer leurs contenus (vidéos, articles et d’autres nouveaux formats à venir…).

Nous recherchons de plus en plus de véritables partenariats éditoriaux où les marques proposent des contenus à valeur ajoutée que nous diffusons à 360°, sur plusieurs de nos supports.

Christophe Ramel – En tant qu’intermédiaire entre des marques et des blogueurs, je me rends compte que beaucoup de marques ont du mal à comprendre qu’il faille parfois rémunérer de la visibilité sur un blog car elles ont tendance à confondre des relations presse en apparence gratuite et de la création de contenu de marque potentiellement d’une valeur importante.
Le blogueur n’est pas un journaliste : il n’est pas rémunéré directement pour écrire sur son blog et n’a pas de devoir d’objectivité. Il donne donc généralement un avis plus personnel, en tant qu’individu. C’est pour cela que les lecteurs lui font plus confiance, et que les articles issus des blogs créent autant d’engagement.

Du coté des blogueurs, il faut avouer que certains sont un peu déconnectés et ont pu proposer des tarifs ahurissants !  Avec la maturité du marché, les relations entre marques et blogs se régulent d’elles-mêmes et nous allons trouver un équilibre naturel entre expérience du lecteur et visibilité de la marque

Et les relations presse dans tout ça ?

On peut bien entendu encore être relayé dans un blog sans devoir payer. Ça fait partie de notre travail journalistique.

Eric Dupin – On fait de la curation de contenu quotidienne et on lit encore des communiqués de presse. Mais le communiqué de presse doit faire partie d’un corpus, d’un ensemble qui fonde la relation entre marque et blogueur : communiqué de presse, appel téléphonique, partenariat éditorial, test produit, invitations à des évènements …

 Nous faisons encore trop face au communiqué de presse envoyé en masse. Ca ne fonctionne pas pour un blogueur.

Christophe Ramel – Nous avons besoin d’une prise de contact plus personnelle. Le blog Kriisiis relaie un contenu d’une marque soit parce que l’information a plu, soit en mode « coup de pouce » pour aider quelqu’un avec qui on a de bonnes relations. L’humain devient alors essentiel dans les RP.

Un message pour les marques ?

Soyez attentives et documentez-vous sur notre ligne éditoriale et sur notre travail avant de nous contacter.

Eric Dupin –  En bref, du professionnalisme, de la veille et des outils d’aujourd’hui pour savoir ce qui se passe sur le Web.

Ayez une approche humaine

Christophe Ramel – Ne considérez pas  les blogs comme un simple canal de communication mais comme de véritables partenaires. Construisons ensemble un projet et une expérience au consommateur final.

L’actu RP , Influence et Medias vous intéresse ? Alors n’attendez plus et inscrivez-vous à notre #RPTime ! En savoir + 

1465312444.4173animation3